À la faveur d’un renversement de Bordeaux en bonne et due forme en demi-finale, le Racing Club de Strasbourg a désormais les yeux tournés vers Lille et le stade Pierre Mauroy le samedi 30 mars prochain. Alors que la finale contre Guingamp commence déjà à faire briller les yeux des supporters, les places restantes vont sans doute partir très vite. Pour t’aider dans ce chaos perpétuel qu’incarne la billetterie, Pokaa éclaire ta lanterne.


On est en finale/On est en finale/On est, on est, on est en finale !


Une finale inhabituelle, mais déjà très populaire

Pour la première fois depuis six ans – victoire de Saint-Étienne 1-0 face à Rennes, toujours bien placée dans le fait de n’avoir aucun titre à son palmarès – le PSG ne sortira pas vainqueur de la Coupe de la Ligue. À sa place se trouvent deux équipes populaires, qui passionnent des foules nettement plus régionales : Strasbourg et Guingamp. Des équipes qui ont respectivement sorti Lille, Marseille, Lyon et Bordeaux et Angers, Nice, Paris et Monaco. Excusez du peu. Tout cela pour gagner sa troisième Coupe de la Ligue – pour Strasbourg –, ou sa toute première – pour Guingamp.

Le tifo strasbourgeois lors de la dernière finale de la Coupe de la Ligue remportée par la Racing en 2005. Impatient de voir le tifo cette année ! Crédit @Wikipédia

Il en ressort une Coupe de la Ligue habitée d’une autre ferveur cette année, une où les publics passionnés – les ambiances au Roudourou et à la Meinau sont superbes – remplacent les paillettes des stars. Le fait de ne pas voir Neymar, Mbappé, Falcao et consorts ne semblent pas déranger grand monde, à part sans doute les annonceurs, puisque la LFP a récemment annoncé que le Stade Pierre Mauroy de Lille serait à guichets fermés (toutes les places ont été vendues, ndlr). Mais alors, si toutes les places sont vendues, pourquoi est-ce que je vous parle de billetterie ?

Une billetterie spéciale pour le kop strasbourgeois

En fait, je vais vous dire un petit secret : toutes les places ne sont pas encore vendues ! En effet, Guingamp et le Racing auront chacun des places pour leur kop de supportes respectifs. Strasbourg en a reçu 11 900, et ce sont donc des places « réservées » aux supporters strasbourgeois. Pour mettre le feu bleu et blanc en-dehors du stade de la Meinau, et pour montrer que toute l’Alsace sera présente à Lille le 30 mars.

La même communion dans un mois et demi ? Crédit @PATRICK HERTZOG / AFP

Niveau organisation, le club a donné ses informations en fin de soirée le 14 février, comme un beau cadeau de Saint-Valentin à ses supporters. Néanmoins, le cadeau a vite laissé place au casse-tête, puisque les modalités sont un peu techniques :

  • Les places sont réservées exclusivement pour les abonnés. 19 000 abonnés pour environ 11 900 places, autant vous dire que ça va être la guerre de Billets. Et justement…
  • Les billets seront mis en vente uniquement sur le site web du Racing. Quand je vous dis que ce sera la cohue.
  • La vente de billets est limitée à deux billets par compte abonné; seuls les abonnés de cette saison peuvent prétendre décrocher un (ou plusieurs) précieux sésame. N’oubliez pas vos identifiants, chaque seconde comptera !
  • Les billets seront nominatifs, il y aura donc besoin de la pièce d’identité lorsque vous serez à Pierre Mauroy.
  • Et le plus important pour la fin : l’ouverture de la vente de billets sera pour le jeudi 28 février à 18h. Cochez la date dans votre calendrier Racing !

Le Racing a sinon prévu de récompenser dix abonnés présents depuis la CFA2 : un beau geste pour un club qui se rappelle au bon souvenir des fidèles qui l’ont aidé à se reconstruire – force à eux.

Inutile de se voiler la face, il n’y avait pas de méthode parfaite pour la billetterie – toujours le gros point noir du Racing – et il va y avoir des déçus. Désormais, si vous voulez faire partie du Kop strasbourgeois, préparez vous physiquement et mentalement pour le 28 février, ce sera sans doute aussi intense que vivre un match du Racing ! Et en attendant, allez les Bleus et Blancs !

Crédit @Racing Club de Strasbourg Alsace

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here