Ce samedi sonne déjà la 16e édition d’un rendez-vous désormais attendu des amateurs de musique électronique de la région. L’Epidemic Experience revient à l’espace Les Tanzmatten de Sélestat pour une soirée techno, dub et (psy)trance sur deux dancefloors. Au programme, des têtes d’affiches assurant une soirée qui risque de tabasser niveau décibel. Concours express, on vous fait gagner des places. 

Le 16 février, c’est presque la fin de l’hiver, et c’est l’occasion de se débarrasser des dernières grippes et autres vilaines bactéries en se trémoussant sur le dancefloor. Le virus de l’electro semble bien avoir infecté l’équipe de l’association Zone51, originalement issue du rock, du punk et du métal. Pour cette 16e édition de leur festival de musique électronique on a le droit à la fine fleur de deux genres très populaires, d’une techno brutale et sévère du célèbre DJ Rush à la psytrance élaborée, mélodique et délirante de Belik Boom.

Techno, dub et psytrance sur une seule soirée

D’habitude sur deux jours, avec une soirée « Toxic » aux notes plus énervées (dubstep, hardcore, drum n bass…), le festival Epidemics a toujours su ramener de grosses têtes d’affiches de tous les genres allant de DJ Pone à Jeff Mills en passant par Manu Le Malin, Darius, Radium, Popof, Dirtyphonics, Boris Brejcha, Talamasca ou encore Salut C’est Cool.

Cette année, ça sera sur une seule journée, mais avec une programmation aussi dense. Sur le premier floor, en partenariat avec le collectif Exoria et leur scénographie L’Octopus, décollage sur de la très bonne dub française (Rakoon, Tetra Hydro K) jusqu’à un voyage sonore sur une psytrance progressive, mélodique et puissante (Miss TekiX, Belik Boom).

Sur le deuxième floor, côté techno, on est aussi gâté, avec le retour de Luke Slater pour la touche anglaise, la présence de la légende ChicagoBerlinoise DJ Rush ou encore un live de Johannes Heil.

Bonus: Une conférence sur l’histoire de la House, la Techno et la Drum’n Bass

A noter, à 15h, en before de la soirée, Zone 51 et la médiathèque de Sélestat invitent Christophe Brault a venir exposer l’histoire de la musique électronique. L’ancien disquaire aujourd’hui journaliste et écrivain explorera avec humour plus de 30 ans de mouvement musical électronique. Attention, ça se passe à la Médiathèque Intercommunale de Sélestat, au 2 espace Gilbert Estève. C’est gratuit, mais la réservation est conseillée.

Photos: couverture: @Michel Koebel // article: LCDC @Nicolas Busser – Documents remis par Zone51


Pour la soirée de ce samedi, on vous fait gagner 2 x 2 places

Pour participer au jeu concours, comme d’hab’:

> Liker la page de Epidemic Experience (et de Zone51 si vous les aimez bien)

> Pouce bleu et partage en public du post de cet article

Résultats des courses ce jeudi ! 


Epidemics Experience #16

Les Tanzmatten – Sélestat, Quai de l’Ill

21h – 05h du matin

Samedi 16 février 2019

Zone51

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here