Les Douze Apôtres. Voici un nom bien connu des strasbourgeois depuis des dizaines d’années, de ces habitués qui se pressaient aux abords de la cathédrale pour s’envoyer une mousse ou un plat de brasserie. Et si ce nom ne vous dit rien, ce ne sera plus le cas pour bien longtemps. En effet, le resto (tout frais tout neuf) n’est plus tout à fait la beerstub qu’il a été par le passé. En effet, depuis mai dernier, la brasserie s’est offert un nouveau visage, une nouvelle identité, un nouvel esprit et une toute nouvelle perspective. Celle de devenir un lieu de vie et de passage, entre bar et bistronomie, un lieu où l’on rencontre son voisin ou ses amis, par hasard, au gré des humeurs et des heures de la journée. Un environnement au décor délicat et soigné où l’on partage une cuisine de qualité au fil des quatre saisons, avec un clin d’oeil culinaire à l’Alsace, à la France et à ses régions. Puristes et habitués, fans de cocktails, expatriés et nouveaux arrivés, amateurs de vins de vins et de bon produits, bienvenue dans la grande famille des Douze Apôtres.

Au fourneau : Une belle équipe souriante qui prend un plaisir manifeste à discuter et à échanger avec chaque client, qu’il soit un habitué ou un globe trotteur de passage. Ilona, Camilo, Laurence, Pierrick ou encore Philippe accueillent chaque arrivant de la même manière, avec professionnalisme, toujours un sourire et une petite touche de déconne. Comme quand tu te pointes chez un vieux pote qui veut te surprendre avec une bonne bouteille et un bon petit plat qu’il est certain de maîtriser. Le service est d’une importance capitale et aux Douze Apôtres ils l’ont bien compris : on nous accompagne, on nous conseille sans nous forcer. On sourit bêtement et on prend le temps de prendre le pouls de notre ville à travers les inconnus qui l’a font vivre et qui mangent chaque jours sur ces bancs. Tous ces gens que l’on découvre avec plaisir et envie lorsqu’on ouvre un peu l’esprit.

Leur crédo : Une cuisine Bistronomique servie en continu avec des plats phares comme le tartare de boeuf, les cocottes de lapin à l’ail et au thym, de l’Aiglefin à l’oseille, des planchettes à partager, des tartines, des salades et des quiches, des soupes, du civet de biche et bien plus encore. Tous ces plats qui respectent les codes de la brasserie avec des ajustements culturels qui les amènent vers la bistronomie. On est ici loin de certains clichés folkloriques de l’Alsace et de ses Winstubs. Ici le clin d’œil à l’Alsace et à ses racines est léger, subtil comme un petit bisou volé, pour que les palais découvrent encore et toujours et pour que le chef puisse laisser place à son imagination en puisant ses idées ici mais aussi ailleurs.

Les spécialités :

  • Le tartare de boeuf coupé au couteau (16,00 €)
  • Les travers de porc à la bière noire (14,50 €)
  • Le civet de biche aux pleurotes d’Alsace (20,00 €)
  • L’onglet de boeuf à l’échalote (18,00 €)
  • Le tournedos de cabillaud au jambon forêt noire (23,00 €)
  • Les salades (de 12,00 € à 19,00 €)
  • Les planchettes (pour 2 ou 4 de 19,00 à 35,00 €)

Les spécialités de la carte et ses intitulés complets sont à découvrir << ICI >>

Et les plats du jours… (9,50 €)

  • Pavé de rumsteak
  • Epaule de porc rôtie
  • Aiglefin à l’oseille

Les plats du jour sont à découvrir chaque semaine >> ICI <<

Nos kiffs

  • Les plats du jours sont délicieux, beaux, généreux et d’un rapport qualité prix très bon
  • La décoration élaborée par Charles Dupouget et Thomas Delahaye est à tomber
  • Le service est au top et fait du bien
  • La cuisine est ouverte en continu
  • Le fait maison !
  • La rénovation du caveau est vraiment réussie
  • Au printemps une terrasse de 60 places verra le jour et on a hâte
  • Les desserts…
  • On continue ? C’est juste un véritable coup de coeur

Mais…

  • Les entrées pourraient être plus diversifiée et un poil moins cher (wouaw gros défaut)

Les ptits tips Pokaa

– C’est un endroit parfait pour prendre un café le matin avant le boulot
– Ouvert en continu, vous pouvez venir manger à 16h00 si ça vous chante
– Pas besoin d’hésiter, le plat du jour fait le taff
– Jetez vous sur la carte des vins, Ilona est sommelière et elle vous fera un plaisir de vous conseiller
– Vous ne savez pas quel dessert choisir ? Le café gourmand est fait pour vous
– Si vous avez le blues vous savez maintenant où aller, les sourires sont sur tous les visages

Le petit mot du patron

« Le changement radical qui nous a amené vers un tout nouveau lieu de vie a bouleversé les habitudes des puristes habitués : quelques jours après l’ouverture ils revenaient déjà. Nous avons travaillé dur pour offrir un service complet, de nouvelles compositions et créations et un lieu totalement rénové dont nous sommes humblement fiers. Nous prenons plaisir et nous nous épanouissons en proposant une sélection précise de plats qui nous ressemblent, toujours avec une sélection de vins originaux, chose qui me tenait à coeur. Nous proposons à nos visiteurs de lâcher prise comme chez de bons amis, avec des prix tout à fait abordables aux pieds de la cathédrale. Nous avons mis le cœur à l’ouvrage pour vous offrir une véritable expérience mais aussi un moment léger et simple, sans vouloir faire dans le simpliste. »



Les Douze Apôtres

7 rue Mercière
670000
03 88 16 51 07

Ouvert du lundi au mercredi de 7h30 à 00h30 et du jeudi au dimanche de 7h30 à 1h30

Cuisine en continue

>> La page Facebook et les actus du resto >>

<< Le site internet et la carte >>

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here