A partir d’aujourd’hui et jusqu’au 15 janvier, l’UGC et la rédaction du Figaro s’associent pour te proposer les 22 films qui ont marqué l’année 2018 au tarif tout doux de 3,50 euros. L’occasion de re(voir) les pépites de l’année passée, durant une semaine et dans 28 cinémas UGC à Paris et en province.

Pour toi qui a traversé une année 2018 harassante, qui aurais voulu voir un tas de films sur grand écran mais le moment ne s’y prêtait jamais.  Pour toi qui a assisté à des dizaines de conversations enthousiastes sur « A Star is Born »  et qui n’ayant que pu lire des articles de journaux sur le sujet, te contentais de marmonner: « mmh oui, oui formidable, bouleversant ». Mais aussi pour toi, oui toi qui te dis à chaque fois : « Il faut absolument que je vois ce film », jusqu’à ce que finalement il ne soit plus à l’affiche. Pour tout les débordés, les flemmards, les retardataires, les pauvres… Une seconde chance s’offre à vous de compléter votre culture cinématographique puisque cette semaine, 22 films sélectionnés par la rédaction du Figaro, des comédies aux drames, du cinéma grand public aux œuvres d’auteur, des succès populaires aux films Art et Essai, seront projetés dans les cinémas UGC. Pour les plus acharnés, à coup de trois films par jour, il sera même possible de tous les voir. =)

Une sélection éclectique, représentative de la diversité cinématographique nationale et internationale

Cette semaine, avec les Incontournables UGC, tu passeras du rire aux larmes, des larmes au suspens haletant, d’une âme de conquérant(e) au désespoir intense. Bref, tu te sentiras un peu comme Kevin Crumb et son trouble dissociatif de la personnalité dans « Split ». La sélection de cette 12 ème édition, propose des instants de détente avec « Le Grand Bain », comédie relatant l’histoire de quarantenaires en pleine crise existentielle, réunis autour de cours de natation synchronisée, ou encore l’excellent « En Liberté », hilarant thriller signé Pierre Salvadori, dans lequel Adèle Haenele tente de rendre justice à Pio Marmaï emprisonné injustement par son feu mari ripoux, sur un ton délicieusement burlesque.

« The Guilty » et son concept novateur transformant le spectateur en auditeur d’un enlèvement. Mais aussi « Une pluie sans fin », thriller chinois à l’atmosphère pesante combleront les adeptes de films policiers. La sélection des « Incontournables UGC » de cette année remet évidemment sur le devant de la scène, l’Oscar du meilleur film 2018, pour ceux qui l’aurait loupé, avec « La forme de l’eau » de Guillermo del Toro, conte sous-marin fantastique et captivant aux reflets enchanteurs.

Les cœurs d’artichauts ne seront pas en reste puisqu’il leur sera possible de (re)visionner les histoires d’amour poignantes de « A Star is Born » ou « Cold War », tout en faisant exploser le chiffre de vente de Kleenex. Nous pouvons également remarquer qu’au niveau des films de société et engagés, l’année 2018 nous a offert des œuvres salvatrices et essentielles, avec « BlacKkKlansman », l’histoire vraie de Ron Stallworth, un policier afro-américain de Colorado Springs qui a réussi, en 1978, à infiltrer le Ku Klux Klan ou encore « Les chatouilles », récit autobiographique d’une jeune femme qui tente de se reconstruire après avoir été abusée par un ami de la famille durant son enfance. C’est sans oublier « Girl » qui raconte avec pudeur la transition d’une jeune fille transgenre née dans un corps de garçon.

Les hédonistes seront charmés par « Call me By Your Name », bijou de délicatesse et d’humanité qui narre l’éveil du désir et l’idylle naissante entre deux garçons à travers le mystère de l’amour, l’urgence de vivre et de ressentir. Quant aux cowboys dans l’âme, « Les Frères Sisters » d’Audiard, western brillant, porté par Joaquin Phoenix et John C. Reilly, leur promet une aventure haletante dans le grand Ouest américain. Et pour le reste de la programmation c’est par ici →

En bref, ce qu’il y a à retenir c’est qu’on est en janvier, le temps est froid et humide, on se fait chier le dimanche, mais cette semaine c’est les Incontournables UGC. Ça veut dire que 22 très grands films de 2018 seront projetés au prix de 3,50 euros la séance et qu’il y en aura absolument pour tous les goûts. Avoue que je viens d’ensoleiller ta journée. A très vite dans les salles de ciné! =)


Les Incontournables UGC 2018

Du 9 janvier au 15 janvier 2019

Dans les cinémas UGC


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here