Commençons par éclaircir tout de suite un point, petit chenapan, car je te vois venir : il ne s’agit pas ici des pétards que tu fumes, ceux là, on a rien contre. Non : on va plutôt parler ici de la star des réveillons depuis des générations, l’horrible petite chose qui fait délirer les ados et sursauter les autres, j’ai nommé : le pétard. Selon la définition du Larousse, un pétard est une petite pièce d’artifice produisant un bruit sec et fort (signaux, réjouissances). Mais c’est surtout un excellent moyen, si il est mal utilisé, de perdre un œil ou ses deux bras. Pour éviter ce genre de problèmes – qui pourraient pas mal compromettre tes nouvelles résolutions 2019 -, la ville de Strasbourg propose une solution et ça s’appelle « Gros Bobo ».

Note de l’auteur : Il y a peu de choses que je déteste dans la vie, mais clairement, les pétards en font partie. Ils sont même dans mon top 3. Ça fait un bruit horrible, ça fait stresser tout le monde, c’est potentiellement très dangereux et ça ne sert à rien. Alors, j’ai besoin de comprendre : amateurs de pétards qui booment et qui claquent… Pourquoi ? POURQUOIIIIIIII ? 

Gros bobo, donc. Derrière ce nom un peu infantilisant se cache une bonne initiative : celle de sensibiliser les plus jeunes, grâce un un jeu vidéo en ligne, aux réglementations concernant la bonne utilisation du pétard. L’objectif du jeu ? Éteindre la flamme avec ton doigt avant que l’explosif n’explose. A chaque niveau, une difficulté supplémentaire : un tympan en moins, des doigts coupés, un œil qui saute… et toujours plus de flammes à éteindre. L’occasion aussi de donner quelques faits et conseils au joueur entre chaque niveau.

Même si le jeu peut paraître par moment un peu glauque et qu’on est loin d’un bon vieux Red Dead Redemption, il reste un moyen moderne et intéressant d’atteindre les premiers utilisateurs et donc potentielles premières victimes des pétards : les moins de 18 ans. En effet, le bilan sanitaire du Bas-Rhin indique que sur 79 personnes qui ont été blessées par l’usage d’un artifice ou article pyrotechnique pendant le Nouvel an 2017, 35 blessés étaient des mineurs (soit 44%), dont 8 avaient moins de 11 ans.

Lundi prochain, restons donc tous bien vigilants à ne pas utiliser ou laisser nos enfants utiliser de pétards de façon dangereuse. Et en attendant de les perdre en jouant n’importe comment avec des explosifs, utilisent donc tes doigts sur http://www.grosbobo.eu/.

Paix, amour et respect pour tous <3

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here