Malgré les politiques de fond de tiroir du gouvernement ou encore la légendaire fierté alsacienne, il ne faut pas oublier que Strasbourg fait partie du Grand Est. Et que donc Pokaa ne se prive pas de vous informer sur les trucs bien cool qui peuvent aussi se dérouler en dehors de nos murs. Dans ce cas précis, c’est la ville de Metz qui a les honneurs : le créateur mondialement reconnu Philippe Starck a décidé d’y construire un hôtel absolument inédit pour courant 2020. Et on vous explique un peu plus en détail les arcanes de ce projet bien cool !

« Subversif, éthique, visionnaire, politique, humoristique, poétique : voilà l’idée que je me fais de mon devoir de créateur. » Philippe Stark, un homme aux mille talents

Cette citation de Philippe Starck pose tout de suite le personnage : créateur complètement barré – tout comme Pierre-Emmanuel – et aux multiples talents, il est également extrêmement soucieux des causes écologiques. L’idée principale derrière son art est le fait qu’un objet doit être bon, avant d’être beau. Un pragmatisme réaliste qui lui fait partager ses convictions éthiques en mille et une splendeur.

Philippe Starck, le créateur en pleine réflexion. Crédit @Driade

En plus de cela, le créateur est incroyablement prolifique, ainsi que polyvalent : ses créations vont du presse-citron à des meubles de la vie de tous les jours, en passant par des méga-yachts luxueux ou des voitures électriques. Un carnet de créations qui affole la presse internationale à chacune de ses nouvelles créations, qui essayent toujours de repousser les limites du design, en plaçant l’intelligence de l’utile et l’utilité de l’intelligence sur un seul et même plan.

L’opportunité rêvée pour Metz d’une association avec Philippe Starck

Alors pourquoi c’est aussi stylé? Déjà vous l’aurez compris, Philippe Starck provoque curiosité et renommée partout où il passe. C’est un parfait moyen pour mettre en lumière sa ville. Metz possède donc là une opportunité rêvée pour exporter une image de marque à l’international par l’intermédiaire du projet mené par le prolifique créateur. De plus, ce projet se révèle également unique en son genre, et cela en deux aspects : c’est le premier hôtel créé par Philippe Starck, ainsi que le premier hôtel de la chaîne d’établissement Maison Heler, elle aussi imaginée par Philippe Starck.

Une des créations les plus connues de Philippe Starck : la chaise Masters®. Source @stardust.com

Le créateur est donc omniprésent dans le projet, et ses moindres faits et gestes étant analysés au peigne fin, il n’y a pas de doute quant au fait que cet hôtel deviendra rapidement une destination touristique de premier ordre. Ce dès sa sortie de terre et son ouverture, prévue courant 2020. Ce qui n’était clairement pas couru d’avance, puisqu’il y a seulement trois ans, en 2015, le projet commençait à s’enterrer dangereusement sous une pile de tracas administratifs qui devaient sans doute être tamponnés puis double tamponnés.

Un hôtel imposant, écologique et rempli d’histoire

Pour se fondre dans l’esprit casseur de normes de Philippe Starck, soyons comme lui dans cette dernière partie de l’article, à savoir pragmatiques. L’hôtel s’appellera Maison Heler Metz – un nom trouvé par, vous l’aurez deviné, Philippe Starck – et ressemblera à une sorte de parallélépipède donnant l’impression d’avoir surgi des dessous de la terre. Avec en plus une petite touche historique qui surmonte l’édifice : il y aura une réplique à l’identique d’une maison construite au sein du Quartier impérial de Metz, il y a de cela plus de 100 ans. Une façon de lier passé et présent, tradition et modernité.

La villa dont la réplique sera tout en haut du nouvel hôtel ! Crédit @mullerdirpa.com

Le chantier a déjà démarré depuis le début de l’année 2018 et il vaut mieux, au vu de l’importance du projet : pour vous donner quelques chiffres à la volée, on aura le droit à 6 830m2 sur neuf étages – dont deux qui seront réservés pour le bar et le restaurant – avec 119 chambres. Si vous vous dîtes que pour accueillir autant de surface, il vaut mieux que cet hôtel soit d’une taille considérable, ne vous en faites pas : avec ses 40 mètres de hauteur, la Maison Heler Metz a fait les choses en grand. Le out pour la modique somme de 22.5 millions d’euros, avec la petite touche supplémentaire : la construction sera gérée uniquement pas des entreprises locales !

Cet hôtel de Philippe Starck ajoute une nouvelle pierre à l’édifice d’une Metz en pleine reconstruction et modernisation. Ce projet ambitieux promet une exposition d’un autre ordre à la ville et s’il faudra attendre 2020 pour voir la concrétisation de toute cette attente, ce genre de projets complètement barrés doit se répéter à l’avenir !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here