La Techno, c’est bien, mais c’est pour les enfants de cœur. A Strasbourg, une autre scène de musique électronique se développe de plus en plus: la scène Hardcore. Les teufeurs sortent des forêts (surtout quand il fait trop froid) tels des lutins pour venir enflammer les dancefloors de vos villes.

Grosses sonorités industrielles, vrilles psychédéliques, basses barbares et rythme infernal  entre 180 et 240 BPM : voilà comment on pourrait décrire en quelques mots ce genre issu des freepartys. Sachez que le genre se porte bien à Strasbourg, et même très bien puisque que la scène locale fait régulièrement des soirées et qu’elle arrive à inviter les plus grosses têtes d’affiche du milieu.

StudioSaglio Raveolt84 Hardcore Crédit: SamyMPhotographie

Du bon boom boom pour les intimes

Cette année a vu naître au Studio Saglio la série de soirées « Raveolt84 » de l’agence NeoNovo (qui fait aussi de la techno, de la bassmusic, du dubstep, drum’n bass, psytrance…). Ils ont déjà ramené des pointures comme Dartek (le fameux « enculeur d’arbres »), Billx ou The Mastery. Leur prochaine édition se déroule ce vendredi 16 Mars avec un pionnier du genre: LeBask. Les préventes partent très vite attention.

LeBask c’est lui (il a pas l’air commode comme ça, mais en vrai ça va)

LeBaskOfficiel – Crédit: Jordan Marchand

Le montpellierain-nîmois LeBask est le co-fondateur du label PSKT et une des premières têtes d’affiche à avoir démocratisé le genre Hardcore (et son dérivé, le Frenchcore) en France et même la musique de freeparty de manière générale. Il s’est fait connaître notamment sur Youtube avec des sons aux samples cinématographiques qui cumulent des millions de vues. Depuis, il tourne dans le monde entier. Pour vous donner une idée, on peut citer sa célèbre reprise du film 300: « Shepper Armada ».

En concert ça donne des centaines de centaines de soldats qui forment une « unité compacte et impénétrable » avant de gueuler tous ensemble « NOUS SOMMES DES SPARTIATES » et de démolir le sol de la salle de manière complètement frénétique. Comme les métalleux (qui ont aussi leur sous-genre nommé hardcore), les fans de cette musique électronique sont doux comme des agneaux malgré la violence cathartique de la musique qu’ils écoutent.

Est-ce que tu as déjà dansé sur une reprise hardcore des chansons des Choristes? Ou de SpiderCochon?

« VIEUX MALADE MYSTIQUE »

Pour l’accompagner, le fin fleuron de la scène locale revient vous charger de décibels. Au programme, que des Djs issus de la scène des ravepartys: les trois jeunes du projet Padawan du collectif Toxic Squad représenteront Strasbourg et deux djs metzins du Skyzologik Sound System (SLK), Hypnotix et Nesta Wilde seront présents également.

Au fait, comme on vous aime bien et qu’on aime bien se déchirer les oreilles devant les caissons (en vrai mettez des bouchons, la santé c’est vraiment important), on a décidé de vous offrir des places.


TROP COOL ! Comment ça se passe ?

C’est simple. Comme d’habitude, il te suffit de faire 2 choses :

• Liker la Page Facebook de Raveolt84
• Liker et Partager la publication Facebook de cet article (en public) →

Les deux gagnants remporteront 2×2 places pour la soirée Raveolt84 de NeoNovo au Studio Saglio avec LeBask ce vendredi 16 Mars.

Résultat du tirage au sort dans la semaine ! Bonne chance 😉

Photos des éditions précedentes des soirées Raveolt84: Crédit: Samy M Photographie


Raveolt84 avec LeBask

Au Studio Saglio, 16 rue Saglio 67000 Strasbourg

Le 16 Mars de 23h55 à 6H du matin

titre

1 commentaire

  1. On appelle les habitants de Metz les Messins, pas les metzins lol 😉

    Sinon cool, merci pour l’info ! Je ne connaissais pas cette salle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here