« FabLab », « Maker », « DIY », « Workshop » : si tu te sens largué à la lecture de ces geekeries anglicistes, je t’invite à me suivre dans les coulisses du Mini Maker Faire, le festival organisé par et pour les curieux ! Il se tiendra les 27 et 28 mai sur la presqu’île Malraux, et crois moi, ça vaut le détour…

Il était une fois, le « FabLab »…

Reprenons tout depuis le début. Un « FabLab » – « laboratoire de fabrication » pour les intimes –, est un lieu qui a pour vocation le « partage libre d’espaces, de machines, de compétences et de savoirs ». En gros, ça veut dire que si tu as un projet de création en tête, n’importe lequel, tu peux venir au FabLab pour le concrétiser. Tu trouveras sur place des tas de machines trop stylées (comme des fraiseuses, des machines 3D, des découpes lasers, des thermoformeuses, des Scan 3D etc.) et surtout, une équipe pour t’apprendre à utiliser tout ça. L’idée, c’est de réapprendre à faire les choses par soi-même en utilisant les nouvelles technologies, le tout en faisant partie d’une communauté qui partage avec toi ses compétences diverses et variées. Plutôt cool non ?

Dans notre belle ville de Strasbourg, ce FabLab est géré par l’association AV.lab et est hébergé dans les locaux du Shadok. Et comme je suis super sympa, je t’ai même fait un petit visuel pour t’expliquer tout ça de façon claire et limpide (*Merciiiii Jamy!*).

Et, tant qu’on y est je pose ça là, un nouveau FabLab apparaîtra d’ici 2 ans dans les locaux rénovés de la Coop et fera partie du projet « Ateliers éclairés », une initiative de l’association AV.lab (plus d’informations bientôt). Le FabLab du Shadok sera donc, à partir de 2019, un espace de sensibilisation dédié majoritairement au jeune public.

T’es bien gentille à te la jouer « C’est pas Sorcier », mais du coup le Mini Maker Faire, c’est quoi ?

J’y arrive, j’y arrive ! Pour faire simple, les « Maker » – les « faiseurs » en français mais on va pas se mentir, c’est carrément plus stylé in english – sont des adeptes du mouvement « Do It Yourself », autrement dit du « fais-le toi-même ». Ils sont « techniciens, artisans, éducateurs, inventeurs, hobbyistes, ingénieurs, artistes ou encore étudiants » et, pendant les 2 jours du Mini Maker Faire, ces passionnés viendront de toute la France et même de l’Europe pour présenter leurs différents projets au grand public !

@Darnel Lindor
@128db

Au programme, tu pourra donc rencontrer cette fascinante communauté de bricoleurs créatifs et même tester certains de leurs projets. Mais ce n’est pas tout. L’association AV.lab nous a concocté un week-end aux petits oignons ! Il y aura par exemple des conférences, avec des thèmes alléchants tels que « la santé connectée », « le transhumanisme » ou encore « la place de la femme dans le monde des Maker ». On pourra aussi apprendre à customiser nos meubles ou à fabriquer notre propre mini console de rétro-gaming (OMG) avec le collectif Creative Vintage. Il y aura également un atelier pour fabriquer des drones (OMG OMG) et même une « volière à drones » dans laquelle on pourra télécommander nos créations. Et tout ça sans parler des ateliers forge, broderie, sérigraphie, impression 3D ou encore du dragon Bégué Wax (OMG OMG OMG), produit par l’association Terminé Bonsoir / Cie Titanos,  qui déambulera sur la presqu’île tout le long du festival.

@darnel lindor
@darnel lindor

Si avec tout ce beau programme tu n’es toujours pas convaincu (comment peut-on ne pas être convaincu par des mini-consoles, des drones et un dragon ?!?), sache que des DJs seront également présents, perchés sur un MakerBus venu tout droit de République Tchèque, pour nous ambiancer tout le week-end. Et, cerise sur le gâteau, le collectif Street Bouche est partenaire de l’événement, donc en plus… on va bien manger ! *joie, bonheur*

@sileks

Alors, si tu faisais partie des personnes qui, avant de lire cet article, avait l’impression d’être complètement déconnecté de ce genre d’univers : que nenni ! Au Mini Maker Faire, tu l’auras compris, pas besoin d’être un expert pour venir te joindre à la team des Maker : il suffit juste d’avoir envie de passer du côté « Do It Yourself » de la force ou, tout simplement,  d’être un peu curieux.


Mini Maker Faire
Le samedi 27 et dimanche 28 mai 2017
De 11 h à 18 h
Au Shadok (25 presqu’ile André Malraux)

Prix : 7€ pour les adultes // 5€ pour les enfants, étudiants, titulaires de la carte de fidélité Leroy Merlin et les personnes sans emplois // 19€ le pass Mini Maker Faire x Pelpass Festival

La billetterie
L’évènement Facebook
Le site web


 Photo de couverture : Bartosch Salmanski

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here