Baguettes flambées à 5 balles et artisanat improbable, étals pleins et valse des tiroirs-caisses…

Le marché de Noël, c’est une ambiance chaleureuse et beaucoup de partage. Mais voilà, tandis que certains le voient comme un mois plutôt mercantile (de la monnaie sonnante et trébuchante contre des bonnets cigognes brillants et luminescents), d’autres s’approprient la période pour accorder de leur temps aux plus nécessiteux.

Derrière le monde des raclettes entre amis, des sorties vin chaud et rhums arrangés, du combo Netflix/plaid/soupe/oreiller, il existe un autre univers : celui de la solitude, du froid et du rejet.

Les Gens de la rue_2015_Ro&Ro_19
Photo : roandro67.wixsite.com

Que ce soit les gens de la rue, les personnes âgées ou encore les animaux abandonnés, ces oubliés de Noël ne le sont heureusement pas de tous.

Nous allons vous parler de quelques associations, personnes, sociétés et projets spontanés et complètement désintéressés qui méritent d’être relevés et donnent un peu de chaleur à ceux qui en ont le plus besoin. Si on ne peut pas sauver le monde du jour au lendemain, on peut au moins faire passer une meilleure journée à son voisin.

Si l’une ou l’autre vous donne envie de vous y investir, des infos de contacts sont également présentes. Ils ont sûrement besoin de vous et de votre énergie.

Un Noël au chaud

15289292_10211236506379128_7244122506633553381_o

À l’initiative d’un jeune strasbourgeois, Un Noël au chaud c’est une récolte de vêtements chauds qui a commencé le 2 décembre et finira le 16. Le tout est redistribué aux gens de la rue.
Un bonnet en trop ? Un plaid qui serait plus utile ailleurs ? Il suffit de suivre l’évènement Facebook pour suivre les prochains lieux de récolte !

Ça m’intéresse →

Association Lianes

11987097_810361802415072_7038766477707367522_n

Lianes, c’est une association locale pour le maintien du lien avec l’animal et contre l’exclusion sociale. Des personnes âgées, souffrant de solitude ou touchées par un handicap peuvent recevoir la visite d’animaux pour créer du lien.
Les propriétaires d’animaux se retrouvant dans des situations difficiles peuvent également trouver de l’aide et du soutien pour préserver leurs boules de poils adorées.

L’association aurait besoin de bénévoles, de nourriture pour animaux ainsi que de dons.

Ça m’intéresse →

Les Kneckes fêtent Noël avec les enfants

14680631_1775342769406158_4963496943078210185_n

Le Troquet des Kneckes, un bar/brasserie de Grand Rue renouvelle cette année encore sa collecte de jouets pour les enfants ayant perdu leur famille. Qu’ils soient neufs ou vieux, vous pouvez déposer les jouets au Troquet jusqu’au 24 décembre, une soirée avec la présence du Père Noël y sera organisée pour le plus grand plaisir des enfants.

Ça m’intéresse →

Les associations nationales

une bÈnÈvole distribue des denrÈes alimentaiers dans un centre des "Restos du Coeur", le 30 novembre 2009 ‡ Strasbourg, au premier jour de la 25e campagne d'hiver de l'association, sur fond de paupÈrisation croissante. CrÈÈs par Coluche, les Restos du Coeur ont distribuÈ l'hiver dernier 100 millions de repas ‡ 800.000 personnes, accueillies par 55.000 bÈnÈvoles. Le budget a ÈtÈ de 142,8 millions d'euros en 2008-2009, et la Cour des Comptes a saluÈ en juin 2009 sa "remarquable gestion". AFP PHOTO FREDERICK FLORIN

Les Restos du Coeur, l’Armée du Salut, Emmaüs

De nombreuses associations nationales et reconnues travaillent sur des missions spécifiques à Noël et au début de l’hiver.

On vous invite à prendre contact avec ces dernières pour en savoir plus.

Beaucoup de collectes et actions se font sans grande visibilité, il doit donc nous manquer une quantité énorme de rassemblement et d’initiatives organisées localement.

Si vous en connaissez d’autres, on vous invite à les ajouter dans les commentaires un peu plus bas dans l’article.

Bonnes fêtes à tous ❄

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here