Feedback. Il y a tout pile une semaine, on était au Mandala Café pour assister à une rencontre atypique, entre un groupe de mémés et celui d’enfants passionnés de sciences. Récit. 

D’un côté, il y avait, Carmen / 88 ans, Arlette / 80 ans et Lisette / 63 ans, résidentes et secrétaires à l’Abrapa Place des Halles. De l’autre, Aglaé / 6 ans, Chloé / 7 ans et Louis / 12 ans, membres de l’asso des Petits Débrouillards. Accueillis par les gérants du Mandala durant toute une après-midi, nos deux crews se sont mêlés pour confronter leurs savoirs-faire et idées.

C’est autour d’un atelier cuisine qu’ils se sont apprivoisés, à coups de fouets et d’éclats de rires. Des recettes de cuisine moléculaire intercalées par des recettes traditionnelles, ont permis aux petits comme aux grands de se rencontrer et d’échanger.

img_0112

img_2009

img_2076

img_0129

Mais c’est qui au juste ces Petits Débrouillards ?

Les Petits Débrouillards existent partout en France. Ils invitent les enfants à découvrir les sciences de manière ludique et à vulgariser les savoirs. Louis par exemple a envie de construire des robots parce qu’il aime beaucoup la mécanique. Chloé, elle, voudrait être institutrice.

Oui, parce qu’on a tous un cousin germain de 5 ans qui nous casse les pieds avec ses incessants « Pourquoi ci, pourquoi ça ? » Comment les planètes tournent-elles autour du soleil ? Qui peut respirer sous l’eau ? Pourquoi un bateau flotte ? (Comment on fait des bébés ?).

Bref, des tas de questions inutiles mais futiles. Et avouez que ça vous enquiquine juste parce que la plupart du temps, vous ne savez pas y répondre… Hein, avouez !

img_0120

Après un petit tour de table où tout le monde s’est présenté, direction la cuisine. Au menu : des Bubble Tea* dans du thé glacé, du caviar d’aubergines avec de l’agar-agar et surtout des authentiques dampfnudel, cuites dans des tonnes de beurre !

Pour la première recette, les enfants s’éclatent à mélanger du jus de fruits avec de l’alginate de sodium, qui a pour objectif d’augmenter la viscosité du liquide (= principe de sphérification). Ensuite, munis de seringues, ils prélèvent la mixture et la reversent délicatement, goutte par goutte, dans un bol d’eau et de chlorure de calcium.

On appelle ça « le bain de calcium ». Cette action permet de cuire ces perles, car l’alginate au contact du calcium se gélifie, et donc d’obtenir des billes au coeur liquide. Magie, magie ? 

img_2055

img_0163

Louis pose des questions étonnantes et perspicaces du haut de ses 12 ans. « On fait la même chose pour préparer des bonbons ». Lox préfère les Bubble Tea de pomme à celles d’orange. Et certaines des mamies ne comprennent pas tout aux explications…. Mais ce n’est pas grave, tout le monde joue le jeu et s’en donne à coeur joie !

img_0178

Après la cuisine moléculaire, direction la tradition. Et ça sent bon ! On a volé la recette au jeune chef, qui a préparé avec beaucoup d’amour toute une ribambelle de Dampfnudel (traduction littérale : petits pains cuits à la vapeur).

Pour en faire 14 environ, il vous faut : 500 g de farine / 10 g de sel / 80 g de sucre / 20 g de levure boulangère / 1 oeuf / 150 g de beurre et 12,5 cl de lait. 

img_0183

Après l’effort, le réconfort. C’est bon, assez travaillé. Maintenant, c’est l’heure de goûter ! (et des dampfnudel à la matière grasse). 

On profite de tous être assis autour de la table pour faire un petit jeu « à travers le temps ». Sur une frise chronologique, nos mamies et Petits Débrouillards doivent placer les différentes images d’aliments. Et voilà que Lisette sort son cellulaire pour regarder sur Google quand est-ce que les burgers sont apparus… On aura tout vu !

img_0193

Il fait chaud, les fruits au sirop trempent à côté des dampfnudel. Tout le monde semble avoir apprécié cet atelier ! Aglaé et Lisette ont trouvé ça sympa et comptent bien revenir la prochaine fois pour l’atelier Bredeles. Pour Chloé, ça lui a fait penser aux midis où elles cuisinent avec sa grand-mère. Quant à Carmen, qui aime bien la tranquillité, a bien aimé mais a trouvé ça un peu mouvementé.

En tout cas, ce fût une belle journée ! (Et on peut vous assurez que les dampfnudel, ça tient au corps comme il faut. À vous de tester).

Bon appétit les petits !

img_0209img_2034img_0154img_0196img_2043img_0162

img_0203

Photographie : Julie Feuerstein & Hélène Berrier 
Texte : Hélène Berrier

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here