Les beaux jours ralentissent ton métabolisme et te donnent envie de poser ton fessier au soleil et de tester ta capacité à ne pas le bouger pendant des heures. Ne rien faire est un vrai sport qui nécessite de porter une attention toute particulière aux points suivants : trouver un endroit calme, agréable et ombragé, être accompagné de personnes inspirantes et souriantes et profiter de douceurs sucrées ou salées, à boire ou à manger. Si toutes ces conditions sont remplies vous pouvez alors prétendre à un bonheur relatif. Aujourd’hui nous allons parler du salon de thé Sthélline qui semble présenter tous ces aspects et peut-être encore davantage.

Le salon de thé situé 10 rue des tonneliers est tenu par Stella, une personne attachante qui lance avec sa fille une affaire 100% familiale. Le lieu est calme, agréable et propice à la flânerie. D’ailleurs de belles étagères te proposent de déposer un livre, d’en choisir un et de te plonger dans un roman tout en dégustant un thé jaune du japon ou une tartelette au citron maison. Tartes à la rhubarbe ou tiramisu, tout est préparé dans le sous-sol par une pâtissière de profession qui n’est autre que la fille de Stella. La rue des tonneliers est une rue emblématique à Strasbourg, autant pour les riverains que pour les touristes. En été les terrasses l’a subliment, le soleil embrasse les façades et la promenade des amoureux enlacés donnent un coté fleur bleue à ce quartier de la vieille ville. L’environnement est donc en adéquation avec la proposition qu’offre le salon de thé : un lieu d’échange, un endroit pour s’abandonner à la lecture et à la gourmandise.

Stella veut dire étoile en italien : lorsqu’elle était petite, sa grand-mère l’appelait Sthélline (petite étoile). Plus tard elle décida d’acheter le nom de domaine « Sthélline » pour rendre hommage à sa mamie. Si ça c’est pas choupi ?

Le décor est inspirant, cosy et chaleureux : un simple rideau sépare la salle et la cuisine et on voit notre hôte à l’oeuvre. Le lieu est propice à la discussion et au farniente. La salle n’est pas grande mais les étagères pleines de livres semblent agrandir la pièce et donnent un coté bibliothèque très joli. On est bien dans un véritable salon de thé littéraire.

La carte est bien fournie, les thés sont présents en nombre et il y en a pour tous les goûts. Thé vert, thé jaune, thé noir, thé aux fruits : tout se décline et chaque catégorie propose elle même plusieurs thés différents et très originaux. Le thé jaune du Japon par exemple est rare et exceptionnel, il est proposé en quasi exclusivité au Sthélline et ça vaut le coup… Stella prend une attention toute particulière à faire infuser le thé 14 minutes (si mes souvenirs sont bons) mais pas une de plus. Avec le couvercle ouvert puis fermé, le thé est un art et Stella l’a bien compris. La manière dont elle en parle est très intéressante et son approche est inspirante.

J’ai du mal à me décider, ma voisine d’en face aussi. On choisit donc de goûter le thé glacé maison, un thé jaune du japon (suffisant pour deux) ainsi qu’une part de tarte à la rhubarbe et un Tiramisu au chocolat. Je crois que pour un goûter, c’est assez.

La tarte à la rhubarbe est délicieuse. Elle est aussi très belle. D’ailleurs, elle est exposée sous cloche directement à l’entrée du salon c’est dire si c’est « instagrammable ». Un vrai petit bijou dans son écrin de verre. En plus d’être belle, les fruits sont tendres et goûteux : le printemps est bien là et les tartes emblématiques de cette saison font du bien au bidon. La saison de la rhubarbe ne faisant que commencer, il y avait une certaine acidité, qui était balancé par le flan de la tarte.

Le tiramisu traditionnel étant victime de son succès ce jour la, on se tourne vers son cousin : le tiramichocLes biscuits (fait maison) sont pour l’occasion trempés dans le cacao et non dans le café. On s’attend à un gros dessert bien chocolaté qui nous fout dans un coma gastronomique, mais non, que dis-je ! Encore une fois, on est surpris par la légèreté de la mousse mascarpone.
Parlons du dessert phare : la tarte au citron meringuée. On comprend vite pourquoi cette tartelette est la petite fierté du salon. Il y a une légèreté dans la crème citron qui est étonnante et aux antipodes d’écœurante. La meringue très aéré vient apporter la petite touche juste assez sucré. ET LE BISCUIT !!!!
Chez Sthélline, on vous propose également une petite restauration uniquement le midi. Et vous savez quoi ? Tout est fait maison et avec des produits de saison et ça a le mérite d’être noté. Tout a été pensé pour créer un salon où vous vous sentirez comme chez vous, pour profiter d’un doux moment. Une décoration aux couleurs chatoyantes, le calme de la terrasse, des livres à disposition, même le sucre vous réservera quelques surprises. Et après 9 doux moments autour d’un thé ou d’un café… la carte de fidéli-thé vous offrira le 10ème. Vous avez également la possibilité de privatiser le salon pour de petites soirées à la cool. 

Bref, je vous invite donc à vous laisser tenter par un bel endroit situé dans un bel écrin, de venir accompagné de votre plus belle lecture et de vous laisser porter par le calme et le charme du lieu. Votre hôte Stella se fera un plaisir de vous conter son histoire et sa passion qu’elle transmet et partage via son salon et surtout via les petites douceurs qu’elle propose tout au long de l’année.


Les +

  • La localisation
  • L’accueil !
  • Le thé jaune
  • La tarte au citron meringuée
  • La possibilité de prendre un livre

Les – 

  • Le flan de la tarte à la rhubarbe (en trop selon moi)

STHÉLLINE – SALON DE THE LITTERAIRE 

10 Rue des tonneliers
67000 Strasbourg
Horaires d’ouverture : du mardi au vendredi de 9h à 18h30
Le samedi de 8h à 18h30

La page Facebook du salon de thé Sthélline


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here