Samedi et dimanche, la renaissante Presqu’île Malraux vivra au rythme de la Mini Maker Faire. Géré par l’association Av.Lab dans les locaux du Shadok, le lieu-outil dédié aux pratiques numériques, et aux alentours, ce festival célèbrera cinquante bricoleurs créatifs adeptes du faire soi-même… Une occasion pour le grand public de découvrir le monde de demain à travers leurs inventions, comme de nouveaux modes de consommation à travers leur inventivité !

  • Shadok, Av.Lab, maker : de quoi on parle ?

Posé sur la presqu’île Malraux, le Shadok est un lieu-outil mis à disposition par la Ville dans le but de favoriser l’émergence des nouvelles pratiques artistiques liées au numérique. On y trouve le FabLab, un laboratoire de fabrication géré par l’association spécialisée Av.Lab qui y partage ses espaces, ses machines et qui y transmet ses compétences et ses savoirs avec le grand public, en matière de création assistée. Un projet de bibliothèque sur mesure ? Une envie de mobile personnalisé ? C’est au FabLab qu’il faut aller ! Tes matières premières achetées, le FabLab te prête ses outils, moyennant un abonnement adapté voire une formation pour les machines les plus exigeantes, pour réaliser ton idée, faisant donc de toi un maker. Ce qu’offre le FabLab, c’est donc un retour au faire soi-même (ou Do It Yourself) en mutualisant les moyens et les connaissances.

© Bartosch Salmanski (www.128db.fr)
  • Le festival Mini Maker Faire

Née en 2005 à San Francisco, la ville de l’entrepreneuriat, la Maker Faire a été imaginée comme une occasion de célébrer cet esprit DIY partagé par la communauté des makers. Un thème cher à l’association Av.Lab, engagée dans la promotion d’une consommation plus responsable, par exemple à travers la revalorisation de matériaux utilisés ou le partage de connaissances pointues dans leur atelier. Pour sensibiliser le grand public à ces problématiques écologiques et assister toujours plus de makers locaux, l’organisation prend donc une nouvelle fois d’assaut la Presqu’île Malraux pour une deuxième édition de la Mini Maker Faire. Un nom trompeur : la Maker Faire de Strasbourg n’a rien de mini, ses organisateurs ont même vu les choses en grand…

© Bartosch Salmanski (www.128db.fr)

Lors de ce festival dédié au faire soi-même, des bricoleurs autodidactes de toute l’Europe sont invités à présenter leurs projets créatifs. En parallèle, un cycle de conférences sur le thème de la créativité, des démonstrations de fabrication assistée et des ateliers DIY se déroulent régulièrement. Du robot parlant à la broche brodée en passant par le forgeron jusqu’à l’impression 3D, l’événement rythmé par plusieurs DJ sets en plein air a vocation à fédérer tous les goûts autour de sa philosophie du partage.

© Bartosch Salmanski (www.128db.fr)

Parmi les cinquante créateurs qui participent cette année, on trouve plusieurs artistes et artisans locaux plébiscités par notre rédaction, dont Hélène Grandemange pour Les Arts Domestiques et Lina Seddiki pour Petrichor et le projet groupé Nimbostratus. Et si l’on retrouve quelques habitués parmi les porteurs d’activités, comme les AV Exciters et leur dôme immersif ou les Ateliers BAH et leur oeuvre participative, cette nouvelle édition comporte son lot de surprises ! On pense notamment à l’invité Newton, clone du robot Inmoov qui réagit à la parole, ou à la possibilité de conduire en circuit un hoverkart DIY (un hoverboard transformé en kart) ! Pour découvrir le monde de demain et vous sensibiliser à d’autres modes de production et de consommation, vous savez quoi faire ce week-end, entre amis comme en famille…


Strasbourg Mini Maker Faire : Deuxième édition
strasbourg.makerfaire.com

50 créateurs, des démonstrations, des ateliers et des conférences

DJ en plein air et offre de restauration

Samedi 26 et dimanche 27 mai

11:00 – 18:00 @ Presqu’île Malraux & Le Shadok

Entrée gratuite

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here