• Sunday 30 June de 20h30 à 23h30
elastic-bar
27 Rue des Orphelins, Strasbourg, France
Les incontournables
Tarifs :

Gratuit

Ce dimanche soir, l’Elastic Bar organise sa soirée « Ciné’lastic », ton rendez-vous 7 ème art pour découvrir des ovnis du cinéma , des bizarreries décomplexées et d’obscurs films réalisés sous l’effet de diverses substances prohibées.

Pour cette nouvelle édition, le bar te propose une soirée ciné et pas des moindres puisque tu pourras visionner deux fleurons du cinéma gore des années 80, « Re-Animator » et « Street Trash ». Une soirée à coups de joyeux démembrements et de douces castrations, dans le sang, les tripes et la bonne humeur.  Dans Re-Animator, l’université d’Arkham accueille un nouvel élève en médecine en la personne d’Herbert West. Celui-ci se met en tête de pouvoir, au travers d’expériences prohibées, redonner vie aux morts…Re-Animator n’est pas un film sain d’esprit, et c’est tant mieux ainsi. Avec cette première adaptation complètement cinglée des écrits de l’auteur H.P. Lovecraft, Stuart Gordon frappe en plein dans le mile, surpassant les attentes de l’amateur de cinéma d’horreur en matière de gore déluré et de déchaînement pur. Si l’essence même du genre repose sur son mépris des limites (de la raison comme du bon goût), voici un morceau exemplaire de bravoure cinématographique qui mérite amplement son statut d’oeuvre culte. Car Gordon, signant de surcroît son premier « vrai » film avec ce Re-Animator remarquablement maîtrisé, va très loin dans l’étalage de tripes sans jamais perdre de vue ce sens de l’humour bien noir qui donne au film son ton particulièrement amusant et plus qu’un brin dérangé. Dans Street Trash, Fred et Kevin sont deux adolescents paumés qui vivent dans une décharge, au royaume des clochards. Par misère ou méchanceté, tous ceux qui gravitent autour du bidonville leur en veulent et essaient d’avoir leur peau, sans compter un alcool frelaté qui transforme les buveurs en une flaque de bouillie jaunâtre.