En Alsace, on avait déjà le climat qui servait de bonne excuse à notre alcoolisme latent. Mais c’était sans compter l’idée lumineuse de Julien et Clément, deux étudiants strasbourgeois qui viennent tout juste de lancer leur appli « StrasBourre » un jeu d’alcool 100 % alsacien qui ne manque pas d’humour. Créé à base de gages locaux tels que de mimer une cigogne pendant 10 secondes, de dire Oyé avant chaque gorgée ou de finir ton verre si tu ignores comment épeler Kopfertomi, ce jeu va clairement devenir l’incontournable des apéros et afters strasbourgeois. 

Passer une soirée à boire entre potes c’est sympa, mais à force de répétition il y a toujours un moment où l’ambiance retombe un peu. Arrive alors l’inévitable « Eh on fait un jeu? ». Lorsqu’on avait pas encore atteint l’âge de boire, on s’amusait à se lécher le visage sur « Action ou Vérité? », participant ainsi à la profusion d’acné purulent et d’aphtes dans la bouche. Puis on a grandi et on a fini par s’apercevoir que de toute façon, à partir d’un certain taux d’alcoolémie dans le sang, il valait mieux continuer à boire que de tenter un quelconque exploit sexuel. Aussi cher compatriote strasbourgeois, pour tes futures soirées, oublie Tinder et télécharge l’appli dont je vais te parler ci-dessous, car vaut mieux « StrasBourre » qu’une mauvaise bourre.

« Mime une cigogne pendant 5 secondes ou bois trois gorgées » et autres gages locaux

Le principe est simple : il te suffit de télécharger l’appli sur ton téléphone et d’entrer au minimum le nom de trois joueurs et à partir de là « Jeht’s get los » le jeu démarre. Il testera tes connaissances locales puisque certains gages demandent aux joueurs de citer à tour de rôle des salles de concerts de la ville, les Mac do strasbourgeois et autres incontournables, jusqu’au moment fatidique où celui n’ayant plus d’idées devra boire un nombre de gorgées donné. Mais ce n’est pas tout : tes expériences locales elles aussi seront dévoilées, avec des gages tels que « si tu as déjà fait une soirée à base de Volksmusik distribue deux gorgées », ou « bois deux gorgées si on t’as déjà refoulé à la Sala ». Enfin des mimes et autres surprises couronneront le tout pour une soirée qui va bien t’éclater.

Une cholie petite histoire pour un très bon jeu

Qui pouvait être mieux placé pour créer un jeu d’alcool que ceux qui y jouent en majorité ? Je cite les étudiants ivres à longueur de week-ends (Emma, cliché ! tu bois deux gorgées). C’est Clément Michel et Julien Verneaut qui ont eu l’idée de ce projet l’été dernier alors qu’ils étaient en vacances dans le Sud. En effet, lors de leurs parties répétées de Picolo entre amis (un autre jeu d’alcool qui se base sur le même principe) ils ont fini par se lasser des gages vus et revus, ce qui les a poussé à créer leurs propres défis afin de redynamiser l’ensemble. Étant tous deux alsaciens, ils se sont vite aperçus que leurs idées tournaient essentiellement autour de l’Alsace et de la vie étudiante, et après plusieurs tests en soirées et de bons retours de la part des potes, Clément et Julien ont décidé de créer leur propre jeu. Grâce à une cagnotte Ulule, ils ont pu récolter suffisamment d’argent pour terminer le projet « StrasBourre » qui a été officiellement lancé en janvier.

Aujourd’hui, c’est plus de 200 gages différents qui sont répertoriés sur StrasBourre, à savoir que chaque jour de nouveaux défis y sont ajoutés. Il est également possible pour tout utilisateur de soumettre ses propres idées via l’appli, pour un jeu toujours plus créatif, drôle et ludique. Un projet donc pour les Strasbourgeois et par les Strasbourgeois qui va faire parler de lui dans la ville la plus cool de France (bah ouais nous on a même notre propre jeu de soirée). 

Pour télécharger l’appli c’est par ici ⇒
La page Facebook pour ne pas manquer les nouveautés


Pour rappel, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.


Les expats strasbourgeois ont déjà commencé à bourriner le jeu

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here