Rue du Faubourg-de-Pierre. Entre la boutique de cycles Jost et le fast-food indien Big Mama, un rideau rouge bordeaux vole au vent, dévoilant un passage de pierre étroit. Cette entrée discrète, sobrement surmontée d’un masque vénitien, ne paie pas de mine… Elle conduit pourtant à l’un des lieux les plus étonnants de la ville : l’Atelier de la Colombe, une fabrique artisanale de costumes made in Alsace, avec un stock composé de plus de 3000 pièces !

  • La petite histoire…

À la tête de l’atelier, on trouve Rita, une alsacienne d’adoption tombée amoureuse de notre belle région il y a 50 ans. Cette créatrice autodidacte, un temps intermittente du spectacle, a commencé par monter des spectacles dans son village, transformant de vieux rideaux en des costumes somptueux. En 1986, elle vend des pièces au Pressing de la Colombe, qui en fait la location au 32 rue du Faubourg-de-Pierre… Elle rachètera le stock et investira le lieu lors de sa cessation d’activité en 2004, donnant naissance à l’Atelier de la Colombe. Depuis rejointe par Ségolène, sa seconde d’atelier diplômée d’Histoire arrivée il y a 11 ans pour ce qui a commencé comme un petit contrat étudiant, et Aurélie, gestionnaire débauchée alors qu’elle accompagnait sa compagne venue photographier le catalogue de l’Atelier il y a deux mois, Rita dirige l’une des dernières fabriques artisanales de costumes de la région Alsace, avec un fond riche de 1000 costumes et de 3000 pièces… Ouvert aux professionnels, mais aussi aux amateurs !

  • Trois pôles d’activité : location, création et marque originale

L’Atelier de la Colombe assume trois activités qui ont chacune leurs spécificités : la location et la création de costumes ainsi que le développement d’une marque originale connue sous le nom de Geht’s In qui propose un vestiaire moderne inspiré par les tenues traditionnelles alsaciennes, et rencontre un franc succès auprès des amoureux de la région.

La location, c’est le pôle d’activité qui faisait feu de tout bois jusqu’à l’arrivée d’Internet, et le développement de boutiques en ligne proposant des pièces moins qualitatives à des prix défiants toute concurrence, ces costumes étant cousus à la chaîne dans des pays du Tiers-Monde pour un faible coût. Aujourd’hui malgré des tarifs avantageux, le service de location de l’Atelier de la Colombe observe une baisse de 60% de son activité dans les carnavals où ses employés se sont rendus pour promouvoir location de costumes et vente de masques ; Rita, Ségolène et Aurélie défendent pourtant un savoir-faire sans pareil…

Ce savoir-faire est évident lorsqu’on s’intéresse au pôle de création. À la demande, l’Atelier de la Colombe fabrique des costumes sur mesure, qu’ils soient historiques ou fantastiques, et assure la transmission des codes associés aux tenues selon les époques auxquelles elles font référence. Ces dernières années, Rita et son équipe ont ainsi planché sur la réalisation des costumes de la Revue Scoute et de la parade d’Europa Park, mais aussi de la mascotte des Vitrines de Strasbourg et de nombreuses tenues aperçues sur les carnavaliers dans les villages alsaciens… Autant de commandes importantes qui exigent une culture du costume parfaite pour respecter à la fois l’Histoire et les besoins du client. Une attention particulière est portée sur les matières, les motifs et les coupes, mais aussi sur les couleurs (le saviez- vous : la couleur de la traditionnelle robe alsacienne change en fonction du département et de la religion de sa porteuse) et les sous-vêtements (les corps étant plus contraints au 19e siècle qu’aujourd’hui).

Ainsi, au-delà de proposer un simple service, l’Atelier de la Colombe assure une expérience unique : une véritable plongée dans l’Histoire, ses codes et ses usages adaptés sur mesure aux besoins des clients, qu’ils soient connaisseurs ou non ! De cette fabrique singulière, on ressort des étoiles plein les yeux, avec la pièce qu’on cherchait ou celle qui nous a trouvée, parmi le millier de costumes créés par des petites mains strasbourgeoises de manière éco-responsable (certaines pièces durent depuis plus de 10 ans !). Que vous soyez amateur de soirées costumées, photographe avec un goût pour la mise en scène ou encore une agence de communication qui a souvent besoin de tenues dans de brefs délais, vous savez où aller pour une proposition adaptée… Dernièrement l’atelier a réalisé la robe de mariée vue dans la saga Star Wars ; l’équipe devrait pouvoir s’adapter à vos requêtes les plus folles puisque comme Rita le dit si bien : « Ici c’est de l’ordre de l’ordinaire le fou. » Ça ne vous coûtera pas plus cher qu’ailleurs et le rêve est offert.


Suivez l’Atelier de la Colombe sur son site,
la page Facebook de la boutique de location et de l’atelier de création.

Et pour les plus curieux, un petit reportage de France 3 Alsace a été réalisé en 2013 :


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here